Archives pour l'étiquette jardin

Les céleris

Voici un article à propos de ce légume si divers d’usage en cuisine. Le céleri !

 

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

Le céleri est un aliment excellent pour la santé !  Le céleri contribue de façon importante à l’apport alimentaire en lutéine, un anti oxydant qui pourrait avoir des propriétés anti cancer. Ses feuilles et ses graines contiennent des substances anti-inflammatoires et antibactériennes qui pourraient aussi être bénéfiques contre le cancer. Nutriment-vedette : vitamine K.

Bien préparer le sol ! Les plants de céleris se plantent en pleine terre de mi-avril à début juin.
La culture du céleri nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique.
Plantez le céleri tous les 30 cm

Bien entretenir et tailler pour une meilleure récolte ?  Le plant de céleri ne doit jamais peiner, ni être stressé, pour ne pas risquer de montée à graines. On doit l’arroser régulièrement et abondamment tout au long de la culture car il ne doit jamais manquer d’eau pour ne pas monter à graines. Pour les céleris rave, en fin septembre il faut enlever quelques feuilles et dégarnir le pourtour pour faire grossir la racine.

Récolte : La récolte s’effectue en été et au début de l’automne pour les céleris branches.
Les céleris raves sont à récolter avant les gelées.

Mais aussi : Pour blanchir le cœur des céleris, il suffit de lier les feuilles trois semaines avant la récolte et de les butter.

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

Le poireau

Voici un article à propos de ce légume si simple à cultiver. Le poireau !

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

Le poireau est un aliment excellent pour la santé !  Peu énergétique, et bien pourvu en vitamines et minéraux très variés, il participe à la diversification de nos apports nutritionnels en respectant notre souci de limiter l’apport calorique alimentaire.

Bien préparer le sol ! Plantez vos poireaux tous les 10 cm dans un sol frais, profond et riche en humus.

Quand récolter ses poireaux ?  Récolter au fur et à mesure des besoins. Ce légume rustique résiste facilement aux gelées. Avant les gelées, pour faciliter l’arrachage, couvrir de paille ou de feuilles mortes.

Bien arroser pour mieux protéger ! Le plant de poireau se butte environ 3 semaines après la plantation et plusieurs fois si nécessaire durant la culture, de façon à obtenir un fût bien blanc et le plus long possible.

Lors de la culture, l’arrosage doit être abondant.
Pour vous protéger du ver du poireau, de nombreux jardiniers conseillent de mettre un verre d’eau de javel dans votre arrosoir et d’en asperger vos poireaux. Dans la mesure du possible il est déconseillé d’effectuer des arrosages aériens ! préférez les arrosages au sol. En effet, le ver du poireau se déclare quand l’insecte pondeur dépose ses œufs dans l’eau résiduelle à la base des feuilles.

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

Les pensées et les violas

20151103_0906 pensee fleur detail neon violet [1024x768]

Les pensées et les violas :

Les pensées et les violas sont des plantes bisannuelles (automne et hivers) qui se comportent très bien au jardin et dans les jardinières sur nos balcons.

Ce sont des grandes classiques des plantations d’automne en raison même de leurs qualités nombreuses et leur caractère très florifère..

Il existe de nombreuses variétés et coloris. Rendez-vous en point de vente pour faire votre choix. Certains coloris sont unis quand d’autres sont bicolores, en nuances ou encore avec un cœur de couleur différente.
Il y en a pour tous les goûts aussi, choisissez la couleur qui est en accord avec votre humeur du moment.

Bien choisir ses variétés : 

Vous voici donc en rayon dans le magasin devant la large gamme qui vous est proposée. Pour obtenir des massifs aux couleurs chatoyantes mixez des couleurs chaudes ensemble ou bien mélangez des coloris aux teintes plus froides avec des variétés au blanc éclatant.20160304_0841 trio de pensee E12 Brasilia [1024x768]

Les violas ont des fleurs nombreuses et petites alors que les pensées arborent de très grandes fleurs. Ces deux espèces produisent des fleurs depuis la fin de l’été sans discontinuer jusqu’au mois de mars; Date à laquelle nous commencerons à leur substituer des plantes annuelles pour préparer les massifs d’été.

Il faut savoir qu’une densité de 10 plants au m² permet un décor qui couvrira le sol en quelques semaines. Pour une  jardinière de 40 cm 8 plants suffiront pour un résultat dense et rapide.

A Horti Sologne toutes nos violas et pensées sont produites dans nos serres ainsi que toutes nos bisannuelles.

Quand planter ses bisannuelles ? Quelle est la meilleure période pour planter ses pensées ?

Les pensées (et en général toutes les bisannuelles) peuvent être plantées dès la fin du mois d’août.
Pour une plantation en pleine terre il est possible de commencer dès la mi-août. Mais si on n’est pas pressé ou bien si on souhaite profiter de ses annuelles pendant tout le mois de septembre, il est possible de planter jusqu‘en octobre.
Nous éviterons les plantations plus tardives car il est nécessaire que les plantes puissent se développer un peu avant les gelées.

Comment planter ses pensées et violas ? Dans quel sol et à quelle distance ?

Les bisannuelles dans leur ensemble s’accommodent bien de tout type de sol, cependant un sol riche et meuble est préféré pour un très bon résultat.
Tout d’abord le terrain doit avoir été ameubli de façon manuelle à l’aide d’une bêche ou bien en le retournant avec un engin mécanique mais pas trop profond. Une profondeur de 15 à 20 cm permettra aux racines de bien se développer. Un sol riche en éléments nutritifs sera nécessaire car la pensée est une plante à pousse rapide gourmande en nutriments. Aussi vous en profiterez pour y incorporer des matières organiques (fumier, humus, guano, etc…) et un engrais spécial fleurs.
Les plants seront repiqués tous les 10 à 15 cm en massif ou sur une rangée en bordure.

Il convient de toujours planter une motte humide ! Si la motte est trop sèche alors trempez la une minute dans un seau d’eau.
Il ne faut pas enterrer le collet il vaut mieux planter au niveau du sol.
Pour protéger vos fleurs des maladies cryptogamiques auxquelles elles sont sensibles vous éviterez les arrosages trop copieux et trop fréquents.

Une fois tous les plants en terre, vous mettrez un peu d’eau à chaque pied. Un arrosage est toujours nécessaire après la plantation car cela permet à la terre de venir se coller aux racines et la reprise s’en trouve facilitée.

Attendez que les pieds soient bien développés avec plusieurs fleurs pour apporter un engrais spécial fleurs.
En outre il conviendra de passer une fois par semaine pour oter les herbes indésirables.
Tout au long de la culture vous pouvez protéger vos plants des maladies en utilisant un produit bio sans danger comme le purin d’orties.

Comment tailler ses pensées ?

Quand vos pieds de pensées et violas commenceront à bien recouvrir le sol vous ôterez les premières fleurs fanées et desséchées.

Quand les premiers froids arriveront pas besoin de protéger car ces plantes résistent bien au gelées moyennes en pleine terre. En jardinières il faudra veiller à ne pas geler les racines lors d’épisodes de grand froids.20151103_0833 pensee fleur rouge ecarlate detail [1024x768]

Nous vous remercions de nous suivre et de nous faire confiance. Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles et nous vous donnons rendez-vous dans les semaines qui viennent pour un prochain article.