Archives pour l'étiquette sol

Les céleris

Voici un article à propos de ce légume si divers d’usage en cuisine. Le céleri !

 

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

Le céleri est un aliment excellent pour la santé !  Le céleri contribue de façon importante à l’apport alimentaire en lutéine, un anti oxydant qui pourrait avoir des propriétés anti cancer. Ses feuilles et ses graines contiennent des substances anti-inflammatoires et antibactériennes qui pourraient aussi être bénéfiques contre le cancer. Nutriment-vedette : vitamine K.

Bien préparer le sol ! Les plants de céleris se plantent en pleine terre de mi-avril à début juin.
La culture du céleri nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique.
Plantez le céleri tous les 30 cm

Bien entretenir et tailler pour une meilleure récolte ?  Le plant de céleri ne doit jamais peiner, ni être stressé, pour ne pas risquer de montée à graines. On doit l’arroser régulièrement et abondamment tout au long de la culture car il ne doit jamais manquer d’eau pour ne pas monter à graines. Pour les céleris rave, en fin septembre il faut enlever quelques feuilles et dégarnir le pourtour pour faire grossir la racine.

Récolte : La récolte s’effectue en été et au début de l’automne pour les céleris branches.
Les céleris raves sont à récolter avant les gelées.

Mais aussi : Pour blanchir le cœur des céleris, il suffit de lier les feuilles trois semaines avant la récolte et de les butter.

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

 

Patrick Monchâtre

Le poireau

Voici un article à propos de ce légume si simple à cultiver. Le poireau !

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

Le poireau est un aliment excellent pour la santé !  Peu énergétique, et bien pourvu en vitamines et minéraux très variés, il participe à la diversification de nos apports nutritionnels en respectant notre souci de limiter l’apport calorique alimentaire.

Bien préparer le sol ! Plantez vos poireaux tous les 10 cm dans un sol frais, profond et riche en humus.

Quand récolter ses poireaux ?  Récolter au fur et à mesure des besoins. Ce légume rustique résiste facilement aux gelées. Avant les gelées, pour faciliter l’arrachage, couvrir de paille ou de feuilles mortes.

Bien arroser pour mieux protéger ! Le plant de poireau se butte environ 3 semaines après la plantation et plusieurs fois si nécessaire durant la culture, de façon à obtenir un fût bien blanc et le plus long possible.

Lors de la culture, l’arrosage doit être abondant.
Pour vous protéger du ver du poireau, de nombreux jardiniers conseillent de mettre un verre d’eau de javel dans votre arrosoir et d’en asperger vos poireaux. Dans la mesure du possible il est déconseillé d’effectuer des arrosages aériens ! préférez les arrosages au sol. En effet, le ver du poireau se déclare quand l’insecte pondeur dépose ses œufs dans l’eau résiduelle à la base des feuilles.

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

Pomme de terre stockage et germination

Bonjour,

Fin janvier est la bonne période pour réaliser ses achats de plants de pomme de terre et de bulbes d’oignon.

En effet, les plants de pomme de terre sont arrivés dans nos commerce. Ce type de produit fait toujours l’objet d’une première “implantation” de toute la gamme en rayon et souvent les réassorts s’ils existent ne sont pas nombreux. De ce fait si on s’y prends trop tard on risque fort de ne plus avoir de choix et de manquer de certaines variétés.

Categorie legumes pomme de terre oignon echalotte ail [600 x 600]Pour ma part je me rends en jardinerie pour acheter ces articles des que j’ai l’information de leur disponibilité en magasin. C’est exactement ce que je vous propose de faire notamment avec les pommes de terre.

La pomme de terre s’achète sous forme de plants en sachet, en filet ou bien en plateau de bois suivant les quantités. Le plant de pomme de terre fait l’objet d’une sélection rigoureuse chez le fabricant et d’une préparation spécifique afin d’optimiser sa germination et sa bonne résistance aux maladies.

Nous pouvons désormais trouver une large gamme de variétés aux particularités très variées qui vont de la couleur de la chair à la date de récolte en passant par les qualités gustatives. En magasin tout est détaillé sur les emballages et sur une affiche récapitulative en tête de rayon.

Vous pourrez sélectionner une variété pour son goût, une autre pour sa couleur, une autre encore parce qu’elle produit beaucoup etc…

Le tout étant de les stocker dans un endroit adapté lors du retour à la maison. Bien entendu il n’est pas question de les planter des maintenant dans un sol beaucoup trop froid ou même encore gelé dans certaines régions. Nous achetons nos plants à cette époque car il faut les laisser germer avant de les planter. C’est un étape indispensable à la réussite des pommes de terre.

Bandeau pomme de terre 1,5 kg [750 x 125]

Pour ce faire nous allons devoir les remiser dans un endroit pas trop chauffé, hors gel, sec et aéré, dans le noir si possible. La cave ou le sous sol sont parfait pour ceux qui en ont. Les autres peuvent se retourner vers le grenier ou une remise.

Suivant les régions, en fin février/début mars nous pourrons préparer le sol du jardin en apportant des matières organiques avant de retourner la couche superficielle (15 à 25 cm). Cette préparation doit avoir lieu entre 5 et 8 semaines minimum avant la date de plantation envisagée. Un sol riche et bien amendé est une condition préalable à la réussite d’un jardin potager.

Pour retourner la terre il existe deux solutions efficaces suivant la surface concernée :

  • Le bêchage manuel à l’aide d’un outil “la bêche” qui ressemble à une fourche plate pour les sols lourds, ou bien en forme de pelle plate pour les sols les plus meubles. Demandez conseil à votre responsable de rayon en cas de doute.
  • Le labourage mécanique à l’aide d’un motoculteur ou d’une motobineuse. (Dans les sols régulièrement travaillés la motobineuse est suffisante)

Pour la partie du jardin qui concerne les pomme de terre le bêchage sera effectué de manière assez profonde (25 à 30 cm) afin de pouvoir planter le plant à une profondeur de 20 cm dans le sol, germes dirigés vers le ciel.

Voici pour le moment, nous détaillerons la culture de la pomme de terre ultérieurement dans un prochain article. Merci de nous suivre, n’hésitez pas à ajouter un commentaire et à partager cette page sur votre facebook! A bientôt.