Archives pour l'étiquette tailler

Les céleris

Voici un article à propos de ce légume si divers d’usage en cuisine. Le céleri !

 

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

Le céleri est un aliment excellent pour la santé !  Le céleri contribue de façon importante à l’apport alimentaire en lutéine, un anti oxydant qui pourrait avoir des propriétés anti cancer. Ses feuilles et ses graines contiennent des substances anti-inflammatoires et antibactériennes qui pourraient aussi être bénéfiques contre le cancer. Nutriment-vedette : vitamine K.

Bien préparer le sol ! Les plants de céleris se plantent en pleine terre de mi-avril à début juin.
La culture du céleri nécessite de travailler le sol meuble avec un amendement organique.
Plantez le céleri tous les 30 cm

Bien entretenir et tailler pour une meilleure récolte ?  Le plant de céleri ne doit jamais peiner, ni être stressé, pour ne pas risquer de montée à graines. On doit l’arroser régulièrement et abondamment tout au long de la culture car il ne doit jamais manquer d’eau pour ne pas monter à graines. Pour les céleris rave, en fin septembre il faut enlever quelques feuilles et dégarnir le pourtour pour faire grossir la racine.

Récolte : La récolte s’effectue en été et au début de l’automne pour les céleris branches.
Les céleris raves sont à récolter avant les gelées.

Mais aussi : Pour blanchir le cœur des céleris, il suffit de lier les feuilles trois semaines avant la récolte et de les butter.

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

Les Aubergines

Voici un article à propos de ce légume si agréable à utiliser en cuisine. L’aubergine !

Voici quelques renseignements utiles pour tous ceux qui ne connaissent pas bien ce légume :

L’aubergine est un aliment excellent pour la santé !  Elle présente en effet une bonne densité en minéraux (notamment en potassium) et en vitamines (essentiellement hydrosolubles). Elle fournit également une quantité intéressante de fibres bien tolérées par les intestins.

Bien préparer le sol ! Plantez les aubergines dans un sol frais, profond et riche en humus et à 40 cm de distance.
L’aubergine aime le plein soleil.

Protéger et tailler pour une meilleure récolte ?  Pour éloigner les pucerons, vous pouvez planter dans votre jardin des capucines. Le puceron est attiré par son odeur.
Taille : Éliminez les pousses latérales, et pincez (taillez) au-dessus de la 2ème fleur. Conservez les 3 ou 4 rameaux latéraux qui poussent alors, et pincez-les à leur tour dès qu’ils portent 2 fleurs, juste au dessus d’une feuille. Vous limiterez ainsi la récolte à environ 8 fruits, ce qui est optimal pour un pied normal.

Récolte : Les aubergines se récolte au moins 3 mois après plantation.
Ne tardez pas à les récoltez car une fois qu’elles deviennent marron, leur chair durcit.

Mais aussi : Plus l’aubergine est longue, plus elle demande de soleil.
La plupart des variétés vendues sont demi longues. La plupart des aubergines germe à partir de 20°C.
Les variétés hybrides F1 sont nettement plus productives (10 fois plus de fruits au m²) et vigoureuses.

 

Ces conseils nous sont délivrés par Cécile ! Retrouvez Cécile et Rolland Motte dans Les vidéos conseils d’ Horti Sologne.

Bientôt les griffes d’asperges seront en rayon !

Bientôt les asperges seront disponibles sous forme de griffes (racines nues).

En effet nous disposerons dans la quinzaine qui arrive de toute la gamme asperges de Sologne.

Si vous n’avez pas encore préparé le terrain pour les planter, il vaut mieux vous y mettre maintenant. Relisez notre article sur la culture des asperges ici : http://www.hortisologne.com/asperge-argenteuil-3-ans-x12-617-p.asp

et notre page asperge sur laquelle vous trouverez toutes nos variétés de Sologne afin de vous constituer un jardin de qualité : http://www.hortisologne.com/asperges-47-c.asp

Extrait : “….L’asperge est un met de gourmet si fin et si simple à cultiver qu’il n’est pas besoin d’être spécialiste pour vouloir en récolter dans son propre jardin. Pas besoin non plus d’être un jardinier confirmé pour réussir cette culture. Vous aurez juste besoin de surface et de patience.
Pour commencer il convient de bien identifier vos besoins et donc d’acheter les variétés qui répondront”   …lire la  suite…

Merci de nous suivre et à bientôt sur www.hortisologne.com.

Les asperges

Bandeau asperges [750 x 125]

L’asperge est un met de gourmet si fin et si simple à cultiver qu’il n’est pas besoin d’être spécialiste pour vouloir en récolter dans son propre jardin. Pas besoin non plus d’être un jardinier confirmé pour réussir cette culture. Vous aurez juste besoin de surface et de patience.
Pour commencer il convient de bien identifier vos besoins et donc d’acheter les variétés qui répondront à vos désirs.

Bien choisir ses variétés : 

Vous voici donc en rayon dans le magasin devant la large gamme qui vous est proposée. Pour satisfaire une cuisinière généreuse et créative il faudra choisir :

– Une variété blanche à chair tendre
– Une variété verte
– Une variété violette

Vous allez donc vous aider des étiquettes présentes sur les filets de griffes pour réaliser une sélection adaptée.
Il faut savoir qu’une quantité de 20 plants à 30 d’asperges suffit à fournir les besoins journaliers d’un foyer de trois à quatre personnes. Si vous êtes plus nombreux ou bien plus gourmands n’hésitez pas à planter un peu plus; De même si vous souhaitez inviter régulièrement des amis autour d’une bonne table.

Quand planter ses asperges ? Quelle est la meilleure période pour planter ses asperges ?

Les asperges doivent être plantées en fin d’hiver. (idéalement de fin février à mi avril)
Une plantation de griffes de 2 ans permettra une récolte à partir du début mai deux ans plus tard.
Une plantation de griffes de 3 ans permettra une récolte à partir du début mai l’année suivante. Ne pas trop récolter la première fois pour ne pas épuiser le pied trop tôt. (la date de récolte peut varier en fonction des conditions d’ensoleillement).

Comment planter ses asperges ? Dans quel sol et à quelle distance ?

Éviter les sols non drainants. Tous les autres types de sols conviennent.
Tout d’abord le terrain doit avoir été ameubli soit en bêchant soit en le retournant avec un engin mécanique. Une tranchée profonde de 30 cm et large de 50 cm est nécessaire. Labourer le fond de celle ci permettra aux racines de bien se développer.Vous en profiterez pour y incorporer des matières organiques (4kg/m²).

Ensuite tracer des rangs espacés de 1,80 m. Sur ces rangs les plants seront repiqués tous les 60 cm.
Certains jardiniers posent des piquets pour mieux identifier les emplacements des pieds quand la butte est formée. Plantez les griffes des que vous les aurez acheté afin qu’elles ne se déshydratent pas. (pour autant la griffe se conserve très bien si elle est à l’ombre et à l’abri de la chaleur)
Posez les sur une une petite butte à l’intérieur de la tranchée. Recouvrez de 5 cm de terre maximum. Puis ensuite, au fur et à mesure du développement de la plante, vous recouvrirez les pieds de plus en plus jusqu’à obtenir une butte.

Une fois tous les plants en terre, vous mettrez un peu d’eau à chaque pied. Un arrosage est toujours nécessaire après la plantation car cela permet à la terre de venir se coller aux racines et la reprise s’en trouve facilitée.


Récolte :

Attendez que les pousses pointent sous la surface de la butte (la terre se craquèle à cet endroit) pour les cueillir à l’aide d’une gouge.Article asperge super argenteuil [500x 500]
La récolte se fera au moment le plus proche possible de celui ou les asperges seront cuisinées. mon grand père disait souvent : ” Une asperge est bien plus gouteuse lorsqu’elle est cueillie quand l’eau de cuisson est sur le feu”.
Les variétés blanches se récolte tous les jours et les vertes et les violettes deux à trois fois par semaine.

Entretien, conseils de culture :

Il conviendra de passer une fois par semaine pour ôter les herbes indésirables.
Tout au long de la culture vous pouvez protéger vos plants des maladies en utilisant un produit bio sans danger pour la récolte comme le purin d’orties.

Comment tailler ses pieds d’asperge ?

Après avoir récolté pendant six semaines vous laisserez les prochaines pousses se développer. La plante doit poursuivre son cycle et développer son joli feuillage plumeux, aussi ne pas trop épuiser le pied est impératif pour la longévité de son aspergeraie. Une durée de vie de l’ordre de 10 à 12 ans est généralement constatée.

Quand la partie aérienne de la plante sera sèche vers la fin de l’été vous passerez tailler tout ce qui dépasse de la butte en laissant 5 cm dépasser de la terre. Tous les automnes vous ouvrirez les buttes pour répandre un engrais organique 4kg / m².

Nous vous remercions de nous suivre et de nous faire confiance. Nous espérons que ces quelques conseils vous seront utiles et nous vous donnons rendez vous dans les semaines qui viennent pour un prochain article.

Les artichauts

Bonjour, Voici un article sur les artichauts. C’est une fiche conseil que vous pourrez commenter et compléter pour ceux qui le souhaitent.

Les artichautsartichaut amethyst detail b

L’artichaut vert ou violet est une plante dont la culture n’est pas si compliquée qu’on le pense.
Largement apprécié des gourmets qui le préfèrent juste avec une petite vinaigrette méditerranéenne ou bien accompagné d’une sauce à base de crème fraiche épaisse, ce légume est en fait une plante dont nous consommons la fleur (que nous récoltons au stade de bouton floral).

Vous pourrez choisir des variétés d’artichaut vert ou violet mais n’hésitez pas à planter quelques pieds de chaque avec une préférence pour les plants issus de la multiplication « in vitro » qui sont plus productifs car mieux sélectionnés.
Si vous êtes nombreux ou bien gourmands, n’hésitez pas à planter un peu plus; De même si vous souhaitez inviter régulièrement des amis autour d’une bonne table.

Bien choisir ses variétés :

Vous pouvez faire un choix classique comme le sempiternel « camus de Bretagne » qui est excellent mais peut être serait il intéressant de planter d’autres variétés comme le « vert de Laon » et le « violet de Provence ».
multiplier les variétés c’est s’offrir plus de choix et plus de découverte.

Comment planter un artichaut ?

L’artichaut peut se planter à partir d’un plant en pot ou bien d’une bouture d’œilleton. Il est aussi possible de tenter un semis mais alors il faudra le commencer beaucoup plus tôt.

Bien préparer le sol est le premier acte indispensable : La terre doit être bien amendée en matières organiques et en engrais naturels. le sol bien ameubli, humide, drainant et travaillé en profondeur recevra les plants. Une distance de 80 cm à 1 m est généralement observée entre deux pieds et au minimum de 1m entre deux rangs pour ceux qui en plantent beaucoup. La plante est grosse et a besoin de place pour bien se développer.

Dans un jardin amateur quelques pieds (6 à 8) suffisent pour satisfaire les besoins d’une famille.

Une fois tous les plants en terre, vous mettrez un peu d’eau à chaque pied. Un arrosage est toujours nécessaire après la plantation car cela permet à la terre de venir se coller aux racines et la reprise s’en trouve facilitée.

Quand planter ses artichauts ? Quelle est la meilleure période pour planter ses artichauts ?

Plantez les au printemps si vous résidez dans une région aux hivers froids, et à l’automne si vous jouissez d’hivers plus cléments.
Attention ! Planter en automne présente tout de même quelques risques si l’hiver est rude et/ou précoce. Ne pas oublier de bien pailler pour protéger du froid.

Quand récolter ses artichauts ?

Pour savoir si un artichaut est bon pour la récolte il suffit de tester si l’écaille se casse lorsqu’on la tire vers l’arrière.
La première année la récolte s’effectuera en fonction de la plantation. La plantation peut être effectuée soit au printemps (mars / avril) pour une récolte en août /septembre, soit en automne (septembre / octobre) pour une récolte plus précoce.
Les années suivantes, en fonction des variétés, vous récolterez sur une période qui ira de mai à septembre.
Les plants les plus jeunes en début de saison peuvent être consommés crus car ils sont beaucoup plus tendres. Les plus avancés se mangeront cuits.

Entretien, conseils de culture :

Il conviendra de passer une fois par semaine pour ôter les herbes indésirables.
Tout au long de la culture vous pouvez protéger vos plants des maladies en utilisant un produit bio sans danger pour la récolte comme le purin d’orties ou la bouillie bordelaise.

Bien pailler en hiver car les gelées de plus de – 5 ° peuvent être fatales.

Comment cuisiner ses têtes d’artichaut ?

Il y a de nombreuses façon de cuisiner les artichauts depuis la simple cuisson accompagnée de sa sauce (vinaigrette ou crème fraiche) en passant par des mises en scène culinaires plus élaborées.

Notre coup de cœur parmi les recettes à base d’artichaut : Cliquez ici !

Nous vous remercions de nous suivre et de nous faire confiance.