Passer votre commande sur Horti Pass
Consulter notre disponible

Accueil / Conseils pépinière / Plantations pour votre verger / Planter les framboisiers

Planter les framboisiers

Attention, ouverture dans une nouvelle fenêtre. PDFImprimer

La plantation

  • Les framboisiers aiment les terrains ordinaires, plutôt sableux, riches en humus et bien drainés à une exposition ensoleillée.
  • Ils n'apprécient pas l'eau stagnante.
  • Préparez bien votre terrain et enrichissez le en mélangeant du fumier bien décomposé à votre terre.
  • Laissez votre terre reposer pendant 6 mois à 1 an pour que les éléments nutritifs puissent être puisé par les plantes.
  • Ensuite, bêchez votre terre sur 30 cm puis formez des trous de 15 cm de profondeur environ. Installez vos plants de framboisiers en les espaçant de 40 cm l'un de l'autre.
  • Prenez soin de bien étaler les racines dans le fond du trou et de recouvrir avec de la terre 1 cm au dessus du niveau ou elle était dans le pot (la ligne est souvent visible sur le plant de framboisier).
  • Couper (=rabattre) la tige du framboisier de 5-15 cm au-dessus du sol.
  • Dès que les premières tiges de l'année percent à la surface du sol (environ 10cm), on peut supprimer complètement la tige d'origine, car si on la laisse se développer, sa fructification nuira au développement des nouvelles tiges.
  • Pendant tous les travaux, il faut s'assurer que les racines ne se dessèchent pas.
  • Bon à savoir :
    La plantation lorsque réalisée à l'automne, exige de garder le sol bien humide. Le printemps suivant, vérifier si les plants n'ont pas été soulevés par la gelée et au besoin, tasser le sol autour des racines.

Le palissage

Il existe deux façon de palisser ses framboisiers :

Arcure à plat : les framboisiers sont plantés à une distance de 1 à 1,20 m, sur une ligne orientée nord-sud. 3 fils de fer (séparés par 40cm) sont tendus entre deux grands poteaux (1,20m au dessus du sol). On y palisse les tiges du framboisier, si possible en les arquant.

 

Palissage arcure à plat

 

Méthode hollandaise : les framboisiers sont plantés plus proches : 60 à 70cm entre chaque touffe. On plante des poteaux de part et d’autre de la ligne de framboisiers. Des fils de fer au sommet des poteaux courent parallèlement aux framboisiers. On attache les tiges (les 8-10 gardées après la taille) à ces fils en les y répartissant. Astuce : Vous pouvez aussi palisser les framboisiers sur un grillage pour obtenir une haie fruitière.

 

methode hollandaise

La fertilisation

Tous les 2 ans environ, incorporez de fumier bien décomposé pour nourrir le sol.

On peut l' appliquer en couche de 12 cm ou plus (comme protection) à la fin d'octobre ou au début de novembre. Au printemps, laissez 3 cm de compost à la base des plants et étendez le reste pour qu'il recouvre une surface d'environ 30 cm de chaque côté du rang.

L'arrosage

Nous vous recommandons d'arroser les pieds de framboisiers de manière régulière. En effet, le système racinaire des framboisiers reste en surface et souffre vite en cas de sécheresse.

On estime que les besoins les plus importants chez le framboisier se situent durant la période qui commence au stade "premiers fruits verts" jusqu'à la fin de la récolte.

Le binage

Fait régulièrement, il favorise l'aération du sol et facilite la progression des racines du framboisier. A utiliser sans modération mais sur une faible profondeur, entre les plants mais aussi sur toute la surface ou vous mettez du fumier.

La taille

Après la fructification les cannes se dessèchent. La taille consiste à supprimer les cannes sèches en les coupant au ras du sol. Cette action peut s'effectuer en novembre et avril.

A savoir

  • Pour optimiser la production, il ne faut laisser qu'une dizaine de tige par pied.
  • Les myosotis plantés au milieu des framboisiers sont un excellent moyen de se défendre contre l'attaque du ver des framboises.

Valid XHTML 1.0 Transitional